« On juge le degré de civilisation d’une société à la manière dont elle traite ses marges, ses fous et ses déviants. » Lucien Bonnafé

« On pourrait penser que l’étrangeté met les hommes et les femmes qui en sont habités, en exil de la société. Mais de fait c’est la société elle-même, dans sa composante la plus obscène parce que uniquement marchande, qui s’est mise en orbite de l’humanité de l’homme » Simone Molina

« La créolisation est la mise en contact de plusieurs cultures ou au moins de plusieurs éléments de cultures distinctes, dans un endroit du monde, avec pour résultante une donnée nouvelle, totalement imprévisible par rapport à la somme ou à la simple synthèse de ces éléments. On prévoirait ce que donnera un métissage, mais non pas une créolisation. Celle-ci et celui-là, dans l’univers de l’atavique, étaient réputés produire une dilution de l’être, un abâtardissement. Un autre imprévu est que ce préjugé s’efface lentement, même s’il s’obstine dans des lieux immobiles et barricadés. »
Edouard Glissant – Traité du Tout-Monde, 1997

 

Mix & Métisse est une association loi 1901, dont l’objectif est de favoriser les échanges et les rencontres entre les histoires collectives et individuelles, de promouvoir, de valoriser et de soutenir les artisans, créateurs et artistes qu’ils soient dans une démarche professionnelle, reconnus par leurs pairs ou exilés du monde, considérés à la marge d’une société qui ne reconnait parfois plus ses complexités, sa diversité, sa fragilité … C’est à dire accompagner, écouter, rencontrer, échanger et soutenir les projets, dans une démarche respectueuse des inspirations, des parcours singuliers, des rencontres parfois explosives entre soi et l’autre, entre exigence extérieure et construction intérieure.